En séance dans l’hémicycle pour le Conseil Départemental.

Nous ouvrons ce matin avec Brigitte Manzanares la séance du département de Seine-Maritime avec une vigilance toute particulière pour notre canton et notamment pour nos communes de Maromme, Canteleu, Val de la Haye, Hautot sur Seine, Sahurs et Saint Pierre de Manneville.

Nous restons mobilisés afin de nous opposer à la diminution de plus de 3 millions d’euros des budgets, en 3 ans, des collèges avec une forte répercussion pour nos 3 collèges sur Canteleu et Maromme.

À ces décisions s’ajoute la suppression des bourses départementales de 2 millions d’euros qui pénalisent plus de 10 000 familles Seinomarines et donc de nombreux jeunes de notre canton.

Le département c’est aussi la collectivité qui attribue les moyens à nos EHPAD et à l’IDEFHI. Ces deux structures verront une progression de leur budget de 1% et donc des moyens en bernes avec une inflation bien supérieur ce qui signifie encore des postes supprimés alors que nos besoins pour nos aînés et nos jeunes sont importants.

À cela s’ajoutera la variable d’ajustement budgétaire que sont nos nombreuses associations qui voient leurs subventions Départementales en baisse voir même supprimées alors qu’elles sont un maillon essentiel de lien social pour nos communes.

Avec Brigitte Manzanares, pour toutes ces raisons que nous contestons, nous nous opposerons à ce budget 2019 qui pénalisera encore notre territoire qui à tant besoin de solidarité.

Publicités