Marre dés dépôts sauvages de déchets.

Cet été un Maire a perdu la vie en luttant contre les dépôts sauvages dans sa commune. Toutes nos villes et villages connaissent ce fléau.

Cet après midi, avec Hardy Didier mon adjoint en charge de la propreté, je me suis rendu au pied d’une nouvelle caméra mobile, rue de la République, celle-ci nous a ainsi permis de verbaliser 7 personnes.

Le résultat est là! Depuis deux mois les dépôts de déchets ont disparu.

Coût de l’installation 10 000€ et 7 mois de procédure pour obtenir l’autorisation de la préfecture.

La solution la plus efficace et la moins onéreuse reste tout de même sans aucun doute le civisme.